Séance du 5 mai 2017

Lieu: IHP, salle 201



11:00  Fabio Gironella (Ecole Polytechnique)
Sur la topologie de l'espace des transformations de contact des variétés vrillées. 
Abstract: Dans cet exposé je donnerai en toute dimension impaire une infinité d’exemples de contactomorphismes de variétés vrillées fermées qui sont isotopes à l'identité de façon lisse mais pas en tant que contactomorphismes.


14:15 Paolo Ghiggini (Nantes)  
Les co-âmes des anses critiques engendrent la catégorie de Fukaya d'une variété de Weinstein.  
Abstract: Une variété de Weinstein est une variété symplectique exacte -- et donc ouverte -- qui admet une décomposition en anses compatible avec la structure symplectique. En particulier il se trouve que les anses d'une telle décomposition ont indice au plus la moitié de la dimension de la variété et que les co-âmes des anses d'indice moitié sont des disques lagrangiens. Je montrerai que ces disques engendrent la catégorie de Fukaya enroulée d'une variété de Weinstein. L'outil principal est une formule de chirurgie pour immersions lagrangiennes obtenue à partir de l'homologie de Cthulhu pour les cobordismes lagrangiens. (travail en cours avec Baptiste Chantraine, Georgios Dimitroglou Rizell et Roman Golovko).


16:00  Amiel Peiffer-Smadja (Jussieu)    
TBA.
Abstract: TBA.



Prochaines séances: 2 juin (H. Gao, M. Fraser, C. Viterbo)


Autre activité symplectique à Paris:
- Séminaire Nantes-Orsay,

Séance du 31 mars 2017

Lieu: IHP, salle 201



11:00  Marco Robalo (Jussieu)
Descente dans les catégories dérivées.
Abstract: Dans cet exposé je vais donner quelques exemples pour expliquer pourquoi le passage des catégories dérivées classiques à leurs versions supérieures (dg ou infini) nous permet de résoudre les problèmes de recollement.


14:15 Ilia Itenberg (Jussieu et ENS)  
Nombres de Hurwitz pour les polynômes réels.  
Abstract: On introduit un dénombrement signé de polynômes réels qui produit un analogue réel des nombres de Hurwitz dans le cas polynomial. Les invariants ainsi obtenus permettent de montrer l'abondance des solutions réelles dans les problèmes énumératifs correspondants : dans beaucoup de cas, le nombre de solutions réelles est asymptotiquement équivalent (dans une échelle logarithmique) au nombre de solutions complexes. (Travail en commun avec Dimitri Zvonkine)


16:00  Roman Golovko (Bruxelles)    
Towards the strong Arnold conjecture.
Abstract: We discuss the relative and absolute versions of the stable Arnold conjecture, which improve the relative and absolute versions of the homological Arnold conjecture and are closely related to the strong Arnold conjecture. In the relative setting, we show that the number of Reeb chords on a  Legendrian submanifold, which admits an exact Lagrangian filling satisfying some technical conditions,
is bounded from below by the stable Morse number of the filling. In the absolute setting, given a closed symplectically aspherical manifold, we show that the number of fixed points of a generic Hamiltonian diffeomorphism on it is bounded from below by the stable Morse number of this manifold. This is joint work with Georgios Dimitroglou Rizell.




Prochaines séances: 5 mai (P. Ghiggini, A. Peiffer-Smadja,?), 2 juin (H. Gao, M. Fraser, ?)


Autre activité symplectique à Paris:
- Séminaire Nantes-Orsay,